Chaleur et jambes lourdes !

En ce moment beaucoup de personnes viennent me consulter pour des problèmes de jambes lourdes.  La chaleur provoque en effet une dilatation des veines des membres inférieurs qui peut être très inconfortable voire douloureuse.

Quelques conseils pour pallier ces inconvénients :

La séance de réflexologie est particulièrement indiquée car sa première propriété est de relancer la circulation sanguine ! Pendant mes séances j’insisterai plus particulièrement sur le système lymphatique qui va soulager les douleurs et les gonflements. Souvent mes clients repartent avec cette sensation de légèreté et rentrent leur pied beaucoup plus facilement dans leurs chaussures !

La douche froide sur les jambes n’est  pas un mythe, elle est très efficace et à renouveler plusieurs fois par jour ! Remonter l’eau froide en partant des chevilles. Cette douche tonique va permettre de réguler votre circulation. Vous pouvez terminer par un massage de vos jambes toujours de bas en haut.

– la nuit pensez à surélever vos pieds de lit toujours pour éviter la stase veineuse et si dans la journée vous avez mal allongez- vous par terre et faites les pieds au mur au moins 5 à 10 minutes ! Pas très pratique partout mais très efficace !

– les classiques veinotoniques ou un traitement phytothérapique (vigne rouge, marron d’inde …) qui agissent sur l’inflammation et donc sur la douleur. Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

– et bien sûr pensez à vous hydrater régulièrement sans attendre que la soif arrive car ce signal est déjà le signe d’une déshydratation.

Très beau début d’été, prenez soin de vous et n’oubliez pas de consulter votre médecin si les symptômes persistent !

 

 

Le printemps arrive!

Une séance de réflexologie pour commencer le printemps ? Vous sentez que votre corps fatigue un peu, qu’il est temps pour vous de faire une vraie pause ? Une heure de réflexologie peut vous aider à booster votre énergie, à équilibrer votre corps et apaiser vos nuits agitées ! Je suis réflexologue certifiée et appartient à la Fédération Française des réflexologues , mon cabinet est à Chaville et si vous préférez je me déplace chez vous ! N’hésitez pas à me contacter en MP ou 0652328043

La réflexologie plantaire pour lutter contre le stress

Si vous souffrez d’angoisse, d’anxiété ou de stress, la réflexologie plantaire est faite pour vous. Quoi de mieux qu’un massage pour se détendre ? Cette médecine douce aide à calmer les tensions, et procure un véritable bien-être !

Les bienfaits de la réflexologie plantaire

Si masser les pieds évoque des sensations agréables, la réflexologie plantaire va encore plus loin.Cette méthode de massage est apparue il y a plusieurs siècles en Orient. Depuis, elle a suscité l’engouement et revient à la mode depuis quelques années. Cette technique est basée sur l’idée que chaque point du pied est relié à une zone du corps. Stimuler un point permet d’intervenir directement sur un organe ou un muscle. Le réflexologue peut alors améliorer la circulation sanguine ou éliminer des mauvaises toxines. Si la réflexologie peut guérir et soulager certains maux, elle a également une incidence sur le psychisme. Il est ainsi possible d’intervenir directement sur des blocages physiques et émotionnels. En effet, elle est particulièrement efficace pour lutter contre le stress et l’angoisse. En stimulant la voûte plantaire, des énergies circulent et permettent de diminuer les tensions.

La réflexologie plantaire, une arme contre le stress

Nous sommes nombreuses à souffrir de douleurs musculaires, d’insomnies ou de dérèglements hormonaux. Des petits soucis au quotidien qui nous empoisonnent la vie ! De récentes études ont montré qu’ils étaient le résultat d’un stress quotidien. Pour un avoir un corps sain, l’esprit doit être également sain ! La réflexologie est une arme efficace pour lutter contre l’anxiété. Elle permet d’apprendre à se relaxer, et donc de mieux dormir. Et qui dit sommeil réparateur, dit moins d’angoisse durant la journée. Si le stress est une réaction normale face à un événement particulier, il devient dangereux lorsqu’il est chronique. Les hormones sont alors toutes chamboulées ! Chez certaines, on voit même apparaître des boutons sur le visage ou sur le corps. Le stress chronique se caractérise aussi par une augmentation de la pression artérielle : le cœur bat plus vite et plus fort. Et cet état peut engendrer des risques cardio-vasculaires. La réflexologie plantaire aide à calmer ses angoisses et à dissiper ses peurs. Plus qu’une médecine, c’est surtout un état d’esprit !

La réflexologie plantaire, une arme pour retrouver du tonus

Le stress et l’anxiété affaiblissent le corps. La fatigue est alors de plus en plus présente, et les risques de faire une dépression apparaissent. En luttant contre le stress, la réflexologie plantaire permet de retrouver son énergie ! Vous dormez mieux, vous êtes détendue, et vous êtes tonique la journée. Finies les envies de faire une sieste toutes les heures. Le stress au travail est très répandu dans nos sociétés modernes. Il cause de nombreux problèmes de santé. Sachez que cette méthode permet également de soulager les règles douloureuses, les maux de tête ou les problèmes de digestion.

 Flavie Duet 

La réflexologie contre le stress

By | 
http://reflexologie.nicolasc.fr/reflexologie-contre-stress-lutter-soi-meme/
 
 
 Encore un article sur la réflexologie contre le stress…Oui ! la réflexologie est une arme redoutable contre le stress…et le stress est notre principal ennemi…

La réflexologie permet de travailler très précisément pour aider le corps à se guérir et les clients cherchent souvent  de l’aide  chez un réflexologue pour les affections courantes comme les douleurs musculo-squelettiques, l’insomnie, les problèmes digestifs ou hormonaux, etc…bref tous ces maux que certaines études semblent imputer au stress sous ses diverses formes. Dans de nombreux cas, grâce à la réflexologie nous pouvons voir nos symptômes diminuer ou disparaître, nous découvrons à quel point la réflexologie peut nous relaxer et garantir un meilleur sommeil, une certaine tranquillité d’esprit .. moins d’anxiété . la réflexologie plaît à  beaucoup de gens car elle est non invasive : en effet, les seuls vêtements à enlever sont les chaussures et les chaussettes. Les mains, ainsi que les pieds peuvent être travaillés à tout moment.

Les réflexologues sont formés pour aider à équilibrer le corps et l’esprit et à maintenir cet état d’homéostasie dont le corps a besoin pour fonctionner correctement. Quand il y a un dysfonctionnement dans le corps, il se forme un déséquilibre. La réflexologie aide alors à maintenir un équilibre naturel dans chaque glande, organe, muscle, tissus de notre corps par la stimulation des points de pression, appelé zones réflexes sur les mains et les pieds.
Le stress est une réaction physique normale à des événements quand une personne se sent menacée, est bouleversé ou son équilibre est menacé d’une certaine façon. À ce stade, les défenses de l’organisme mettent en place un processus de réponse au stress. Quand il perçoit une menace , le système nerveux réagit en libérant un flot d’hormones de stress dont l’adrénaline ou le cortisol. Ces hormones éveillent le corps pour une action d’urgence et la pression artérielle augmente, le cœur bat plus vite, les sens deviennent plus nets, soit… Ces réactions sont là à fin de préservation de la vie, mais de nombreuses personnes vivent dans cet état élevé d’anxiété de manière permanente et cela a un impact physique, chimique et psychologique qui va empiéter dans tous les aspects de leur vie .
Cette dernière décennie, de nombreuses entreprises ont mis davantage l’accent sur la reconnaissance de l’impact massif sur l’économie et les services de santé des maladies liées au stress. Le Conseil national de sécurité des États-Unis a déclaré :
Le stress au travail a été récemment reconnue comme l’une des principales causes de certains problèmes de santé les plus coûteux en temps – volant pour les entreprises ; de 40,2 millions de journées de travail perdues par la maladie et les blessures, 13,4 millions sont le stress , l’anxiété et la dépression.
Le stress peut être une réaction chimique. Le côté physiologique du stress est régi par le système nerveux autonome qui joue un rôle important. Le système nerveux autonome est la partie inconsciente du système nerveux et comprend le système sympathique et le système nerveux parasympathique qui est responsable de la digestion, la reproduction et les processus de réparation de l’organisme. Il est essentiel que ces deux parties du système nerveux soient en équilibre. Lorsque trop d’ énergie du corps est constamment détournée pour contrôler un état d’esprit anxieux, le système parasympathique est incapable de fonctionner correctement dans son processus de réparation , la reproduction et la digestion.

La réflexologie verticale (VRT ) est une des techniques disponibles contre le stress. En appliquant une pression sur les zones réflexes de l’hypophyse situées sur l’ongle du pouce ..pression maintenue  une 30aine de secondes..
En réflexologie, la zone réflexe surrénale est facilement localisée juste en dessous de la pointe de chaque pied et est également sur le côté de la paume de la main qui est la zone charnue juste en dessous du pouce . Ces deux points peuvent être un peu douloureux au toucher, mais une personne peut éprouver une diminution de sa tension, qui peut s’expliquer par une baisse de l’adrénaline. Il suffit de caresser en pressant doucement et en appuyant sur ces points réflexes pendant quelques minutes. Ceci peut être appliqué discrètement sur les mains à tout moment du jour ou bien il est possible de travailler sur les pieds pendant environ 5 minutes par pied au réveil et avant le coucher.

La réflexologie prend de nombreuses formes et la réflexologie faciale peut être utile pour stimuler les réflexes, en déclenchant par pression du bout des doigts la libération d’endorphines et la sérotonine, laissant le visage détendu et rajeuni. Cette technique combine la science moderne de la neurologie avec les anciennes thérapies de la médecine traditionnelle chinoise , et des cartes des points du visage vietnamiennes. De cette façon, la réflexologie faciale stimule la circulation sanguine et le drainage lymphatique en plus d’équilibrer les hormones et le nivellement des émotions.
Concernant la réflexologie plantaire, il est suggéré de travailler sur les zones réflexes des systèmes sympathique et parasympathique :

Fig 1 Working Sympathetic Reflexes_Dessin
Travail zones réflexes  sympathiques:
Les réflexes sympathiques sont situés le long du premier métatarsien et le premier os cunéiforme.

 

 

 

 

 

Fig 2 working Parasympathetic reflexes_dessinParasympathiques:

Les réflexes parasympathiques ont deux parties, l’une dans le tronc cérébral correspondant à la phalange distale du gros orteil atteindre à travers l’articulation avec la phalange proximale. Une façon efficace de travailler ces zones réflexes est de placer le pouce plat de contre l’os, puis le balancer vers le côté plantaire, en repoussant doucement les tissus mous et obtenir un contact avec la surface osseuse .
Lorsque vous travaillez les deux systèmes sympathique et parasympathique, le corps va ensuite faire le rééquilibrage de ces systèmes.

Fig 3 Diaphragm Rocking_Dessin

 

En réflexologie palmaire:

Appuyez légèrement votre pouce gauche sur la paume de votre main droite, entre l’index et le majeur et 2-3 cm au-dessous ( juste en dessous de la zone charnue) . Redressez vos doigts et les courber lentement sur le pouce, berçant doucement vos doigts dos et vers l’avant pour 10-15 roches et puis répétez sur la main gauche.

 

Fig 4 Adrenal Reflex_dessin

Zone surrénale:
Pour stimuler l’énergie et aider à la relaxation : Commencez avec l’exercice illustré ci-dessus, puis ajouter 30 secondes de stimulation de la zone réflexe surrénale (la partie charnue de la paume en dessous du pouce). Il suffit d’appuyer légèrement votre pouce sur le milieu du muscle et de localiser puis stimuler le point le plus sensible, qui est le point des surrénales. Il ne doit pas y avoir de douleur toutefois, à la limite une sensation de picotement.
Répétez de l’ autre côté et revenir plusieurs fois dans la journée si nécessaire.
Hypophyse / Système endocrinien ( hormonal ):

Il peut bénéficier d’une stimulation rapide de la zone réflexe pituitaire qui est la glande maîtresse . La VRT comprend des techniques de pressions ongle à ongle et la glande peut être stimulée par une action simple : On pince l’ongle du pouce dans le centre de l’autre ongle du pouce et maintenir pendant 30 secondes . Répéter l’opération sur l’ autre côté :

Fig 5 Pituitary Pinch, Nail-on-nail_Dessin

Les différents exercices illustrés ci-dessus sont très efficaces contre le stress et l’anxiété. Je suis moi-même sujet à des insomnies avec petites crises d’angoisse. Dans ce cas, j’applique ces quelques exercices très simples et constate dans les minutes qui suivent une nette amélioration de mon état d’anxiété.

 

 

La réflexologie plantaire, une aide possible dans le cancer du sein

  • 1352909995389369_IMG_93765_HR.jpg
Crédit Photo : MediaforMedicalZoom

Article du Dr BÉATRICE VUAILLE

Une étude réalisée à l’initiative du National Cancer Institute américain plaide pour l’addition d’une méthode traditionnelle dans la prise en charge des patientes souffrant d’un cancer du sein. C’est la première étude à grande échelle et randomisée menée sur la réflexologie du pied, évaluée en tant que complément au traitement standard du cancer du sein. La réflexologie se fonde sur la notion que la stimulation de points précis au niveau du pied peut améliorer le fonctionnement d’organes correspondants.

Il y a eu 385 participantes, devant subir une chimiothérapie ou un traitement hormonal pour un cancer du sein étendu au-delà du sein. Trois groupes ont été formés : un groupe abordé par un réflexologue professionnel, un autre recevant un massage général du pied et un troisième une prise en charge classique sans abord du pied.

On constate chez les femmes qui ont eu la réflexologie une fréquence moindre des dyspnées, un symptôme souvent présent chez les patientes ayant un cancer du sein. L’amélioration de la fonction ventilatoire s’est traduite par de meilleures performances dans les tâches quotidiennes, comme la montée d’escaliers, le fait de se vêtir ou d’aller chez l’épicier. L’effet de réflexologie a été évalué à 5 semaines et à 11 semaines. Il apparaît « être principalement physique et non psychologique », car le symptôme amélioré est la dyspnée, et non l’anxiété ou la dépression, comme on aurait pu s’y attendre.

Les auteurs notent par ailleurs une réduction de la fatigue dans le groupe recevant le massage « placebo », réduction plus importante même que dans le groupe sous réflexologie.

Gwen Wyatt (College of Nursing) considère que « c’est une première étape dans la voie de l’adjonction d’une approche de complément aux traitements standards. »

 Dr BÉATRICE VUAILLE

Apaiser par le toucher

Découvrez comment se soigner par le toucher dans le nouveau Ça m’intéresse

Shiatsu, santé, toucher
Le shiatsu — terme japonais signifiant « pression des doigts » — permet de stimuler les défenses immunitaires. © amriphoto/ Contributeur/ GettyImages

Ostéopathie, réflexologie plantaire, fasciathérapie, haptonomie, shiatsu, reiki… Il existe de nombreuses méthodes pour se soigner par le toucher. Et ce à tout âge : caresses et massages aident l’enfant à mieux mémoriser, permettent à l’adulte de réduire le stress et vaincre la douleur… ou développent la confiance. On vous explique tout cela dans notre dossier spécial rentrée sur le toucher.

Rentrée rime aussi avec bonnes résolutions. Et pourquoi pas réduire le gaspillage alimentaire en adoptant une poule. On vous en parle dans Ça m’intéresse ce mois-ci ! Dans ce numéro de septembre, il sera également question d’espionnage, de rhinocéros, des énergies vertes, des hackers… Survolez notre couverture interactive ci-dessous, pour avoir plus de détails sur les sujets qui pourraient vous intéresser. 

Réalisé avec

EN SAVOIR PLUS

Et comme dans chaque numéro de Ça m’intéresse, vous retrouverez vos rubriques préférés « Ça se passe aujourd’hui », « Une œuvre en détail », « Questions & réponses » et ses jeux, « Ça se passe ailleurs », « Ça a changé notre vie », « Le monde est fou »…

Pour vous abonner au magazine Ça m’intéresse, cliquez ici !

Une séance avant l’été …!

mailing été

L’été arrive, il repart,  il revient …. Notre moral suit un peu le même rythme et notre forme physique aussi !

Une séance de réflexologie favorise grandement la détente et vous remet dans un équilibre bienfaisant :

détente immédiate et durable,

amélioration du sommeil,

diminution des tensions du dos,

amélioration de la circulation sanguine et donc sensation de jambes légères

diminution des symptômes du stress en général au fur et à mesure des séances

Les séances sont personnalisées selon vos problématiques et le but recherché.

Je me déplace si vous le souhaitez à votre domicile le week-end et en fin de journée, la récupération est alors optimale !

Je suis là tout le mois de juillet !

A très bientôt

En pratique :

55 € la séance d’une heure à mon cabinet à Chaville (92370)

65 € à votre domicile, je me déplace avec un fauteuil relax où vous serez confortablement installé

Charlotte Vassal 

06 52 32 80 43 

Interview de mon parcours professionnel dans Marie-Claire

MA VIE PRO #2 : LES CONSEILS DE CHARLOTTE,

RÉFLEXOLOGUE

DATE DE PUBLICATION : 12/05/2016 À 15:23 |
COMMENTAIRE (0)

Charlotte Vassal, réflexologue

Chaque semaine, découvrez le parcours et les astuces d’une femme à la carrière inspirante pour booster votre vie professionnelle. Cette semaine, les conseils avisés de Charlotte Vassal, 55 ans, réflexologue.

Charlotte* pratique la réflexologie plantaire en région parisienne. Avant d’en arriver là, elle a parcouru un chemin professionnel riche et varié. Ses études de lettres et le concours de bibliothécaire en poche, Charlotte travaille dans la documentation financière, un milieu bien éloigné de ce dont elle rêvait. Après une pause de dix ans pour élever ses quatre enfants, c’est par une proposition de responsable de boutique que Charlotte retourne dans la vie active.

 

« On m’a proposé de reprendre un showroom haut de gamme, celui d’Hilton Mc Connico. J’ai été très direct en disant que je n’avais jamais fait ça et on m’a fait confiance. Je me suis dit que c’était l’occasion d’apprendre la vente et j’ai adoré ». Après la fermeture de la boutique et un licenciement, Charlotte décide alors de suivre son penchant artistique en intégrant une formation de 18 mois en tant que céramiste à Sèvres. Puis, sans transition, c’est dans le milieu commercial qu’elle va ensuite atterrir, et ce pendant huit ans.

 

LA DÉCOUVERTE DE LA RÉFLEXOLOGIE

 

Après plusieurs années dans le milieu commercial, Charlotte se rend compte que ces métiers ne lui plaisent pas réellement et commence progressivement à se tourner vers les médecines douces : « Le déclic a eu lieu quand j’ai rencontré quelqu’un qui faisait du shiatsu en entreprise, mon corps n’allait pas si bien que ça, et le rapport à l’autre me plaisait énormément. »

 

En plus de son emploi, tous les week-ends Charlotte se met alors à suivre des cours de réflexologie plantaire et commence peu à peu à se professionnaliser. « Je me suis inscrite en ne sachant pas vraiment où ça allait me mener. J’ai passé le premier degré, j’en faisais un peu autour de moi, ça me plaisait mais je ne voyais pas comment en faire un métier. Le 2ème degré était long difficile et je n’étais pas dans une période de ma vie où je pouvais me le permettre. » Charlotte, en vraie touche à tout, poursuit son parcours professionnel sur la même lignée que celle adoptée depuis le début : directrice commerciale d’une entreprise de mobilier haut de gamme pour l’hôtellerie puis responsable des transactions dans une agence immobilière, Charlotte teste plusieurs vies professionnelles.

 

FAIRE DE LA RÉFLEXOLOGIE UN MÉTIER

 

À 55 ans, forte de ses nombreuses expériences, Charlotte décide de sauter le pas et de concrétiser l’envie – qui ne l’a jamais quittée – de pratiquer la réflexologie : « Même si tout ce parcours paraît très disparate, il y a quand même un fil conducteur : le goût de travailler, la soif de découvrir de nouveaux domaines et le rapport à l’autre, toujours. Là je me suis dit que c’était le moment de revenir à ce qui m’a le plus plu dans tout ça, la réflexologie, et il est temps à 55 ans de donner du sens à ce que l’on fait et de ne jamais avoir de regret. »

 

En parallèle de son métier d’agent immobilier, Charlotte reprend ses études et suit une longue formation de deux ans et demi pour enfin devenir réflexologue. « À mon âge il n’est jamais facile de tout reprendre à zéro, j’ai suivi une formation très exigeante, il y avait beaucoup de cours d’anatomie, de physiologie, de cours magistraux qui durent 8h, et ensuite chez soi il faut beaucoup travailler et pratiquer, c’était un vrai challenge. »

 

AUDACE, CONFIANCE ET ÉCOUTE DE SOI : LES CONSEILS PRO DE CHARLOTTE

 

  • Oser

 

Charlotte n’a pas eu peur de changer de métier plusieurs fois, jusqu’à enfin se trouver réellement. Mais encore faut-il oser se lancer, sans flancher. « Le principal conseil c’est d’oser entreprendre ! On apprend ça dans toutes les techniques commerciales, mais quand on l’applique on voit que c’est très puissant. C’est très irrationnel d’avoir peur, ce n’est que de la non confiance en soi. Il faut oser, travailler et ne pas avoir peur du regard des autres ! Quand on travaille et qu’on aime ce que l’on fait, c’est bateau, mais ça fonctionne ».

 

  • Se servir de ses atouts

 

La réflexologie est un projet auquel Charlotte a longuement réfléchi, et qu’elle a su nourrir au fil du temps : « mon grand atout dans ce parcours c’est la maturation du projet. J’ai beaucoup travaillé, j’ai découvert différents mondes professionnels, différents métiers, j’ai fait du développement commercial, et tout cela me permet aussi aujourd’hui d’en faire un atout. Que ce soit pour aller chercher des clients, pour les pérenniser, pour entretenir un relationnel, toutes mes expériences me sont utiles aujourd’hui. »

 

  • Écouter sa petite voix

 

Cela faisait des années que la réflexologie était dans un coin de sa tête, mais il aura fallu attendre de longues années avant que Charlotte puisse véritablement se lancer : « Si on laisse la peur nous dicter notre conduite, ce n’est jamais le bon moment. En revanche, quand on utilise des paramètres très pragmatiques, on se dit qu’il n’y a pas de raisons que ça ne marche pas. Après, il s’agit également de moments de vie durant lesquels on se sent mieux que d’autres, qui nous permettent ou non de nous lancer. Mais quand on a quelque chose comme ça en tête depuis longtemps, il faut parfois savoir écouter sa petite voix intérieure et se lancer ! ».

 

* www.vassal-reflexologue.fr

Par Flore Ducauze

Quand la réflexologie rentre à l’hôpital !

La réflexologie plantaire en complément de la chimio 

Issoudun. Le centre Tour-Blanche utilise cette pratique qui permet de diminuer les effets secondaires chez les patients atteints de cancer.

Nadine Feuillade, aide-soignante, est diplômée en réflexologie : « Sous mon doigt, je peux percevoir certaines sensations liées aux problèmes d'un patient. »Nadine Feuillade, aide-soignante, est diplômée en réflexologie : « Sous mon doigt, je peux percevoir certaines sensations liées aux problèmes d'un patient. »

Le docteur Bachir, praticien hospitalier au centre Tour-Blanche, est attaché aux soins de confort et de support bénéficiant aux patients : soins physiques, psychologiques, sociaux, spirituels… « La réflexologie plantaire agit sur le côté physique, explique le médecin. Nadine Feuillade, aide-soignante, est diplômée dans cette pratique. Son intervention permet de diminuer les traitements médicaux annexes dûs aux effets secondaires de la chimiothérapie. L’efficacité est prouvée de façon objective et 90 à 95 % des patients en bénéficient. »Le docteur Bachir valide toujours les prescriptions de réflexologie plantaire avant l’intervention de Nadine Feuillade.

 «  La réflexologie me rassure et soulage mes maux  »

Sophie*, 45 ans, souffre d’une pathologie cancéreuse au colon. « J’ai confiance en Nadine, reconnaît-elle. Je me sens en osmose avec elle. » L’échange est en effet très important. La réflexologue explique : « J’ouvre les vecteurs énergétiques pour optimiser le soin dans sa phase active, je détends Sophie, je remets son corps en harmonie, cela facilite le soin. »
« Quand Nadine stimule certaines zones correspondant à mon problème, explique Sophie, j’ai un ressenti au niveau du pied et je perçois des gargouillis dans mon ventre. Nous en sommes à notre quatrième séance. Je perçois une diminution des œdèmes. J’ai une baisse de l’angoisse, une détente générale et une diminution des douleurs. Je prends beaucoup moins de laxatifs. La réflexologie me rassure et soulage mes maux. »
Nadine Feuillade fait toujours un soin global mais, dès qu’un problème apparaît, elle fait un approfondissement. « Sous mon doigt, dit-elle, je peux percevoir certaines sensations liées aux problèmes d’un patient. Je termine le soin par un drainage et j’en ressens la réussite au relâchement de la patiente ».
Celle-ci apprécie les améliorations, verbalise son angoisse face à la pathologie et au traitement. « Cela m’enlève un poids, apprécie Sophie. Les acquis demeurent et s’affirment au fil des séances ».
Les soins peuvent se faire avant ou après la cure. Cependant, ils sont préférables en amont pour les gens très nauséeux. La réflexologie plantaire est également efficace sur d’autres pathologies. Pour les patients, c’est un réel soulagement.